Évêque Edir Macedo | 6 de janvier de 2020 - 00:00


Mouche morte

Beaucoup de gens viennent nous voir en disant: «Je fais tout correctement, je donne la dîme, l’offrande, le sacrifice, le jeûne de Daniel, je fais ceci-cela et ma vie ne change pas. Pourquoi»?

Réellement, beaucoup font tout correctement, mais la vie ne change pas pour cette raison:

“Les mouches mortes infectent et font fermenter l’huile du parfumeur; un peu de folie l’emporte sur la sagesse et sur la gloire.” Ecclésiaste 10:1

Elles ont permis qu’une mouche morte, appelée malice, entre en elles et rende inutile tout ce qu’elles ont fait de bien, comme donner la dîme, l’offrande, le sacrifice et le Jeûne de Daniel.

Peu suffit, un peu de malice suffit pour détruire une vie.

La mouche morte est la malice;

Ceux, qui infectent, sont ceux qui, en plus d’avoir la malice, en contaminent d’autres;
L’huile du parfumeur est la personne et tout ce qu’elle fait;
Le Parfumeur est Dieu.

Quoi qu’il en soit, cela ne sert à rien de tout faire correctement et de laisser la malice entrer.


  • Contributeurs: 

  • Évêque Renato Valente


signaler une erreur