Évêque Edir Macedo | 24 de février de 2020 - 06:00


Le Gage de l’Esprit

Tout ce que nous possédons, comme gage de l'éternel, est une intime conviction...

Mettre un bien en gage du payement est une pratique courante dans les sociétés. Cela arrivait déjà à l’époque de Paul, qui dirigé par le Saint-Esprit, a profité de cette coutume pour conscientiser les chrétiens d’Éphèse, au sujet de leur futur prometteur et éternel.

“…après avoir entendu la parole de la vérité, l’Évangile de votre salut, en lui vous avez cru et vous avez été scellés du Saint Esprit qui avait été promis, Lequel est un Gage de notre héritage, pour la rédemption de ceux que Dieu S’est acquis, à la louange de Sa gloire.” (Ephésiens 1:13-14)

Dans un langage plus simple, nous pouvons lire:

…après avoir entendu le message de l’Évangile, vous avez cru au Seigneur Jésus, vous avez été sauvés et scellés du Saint-Esprit. Le Saint-Esprit est le Sceau, le Gage de notre salut pour le jour de la rédemption de ceux que Dieu S’est acquis à la louange de Sa gloire.

Il est clair que le texte ne concerne pas les chrétiens falsifiés ou charnels. Mais seulement ceux qui sont nés de l’Esprit.

Il est extrêmement glorieux de vivre dans la foi, le sacrifice de la volonté de la chair, pour la cause du Seigneur Jésus, a cette compensation immédiate.

Nous ne voyons pas Jésus, nous ne Le sentons pas, nous ne Le touchons pas, nous ne voyons pas les Cieux, ni les anges, rien…
Tout ce que nous possédons, comme gage de l’éternel, est une intime conviction.

Ce genre de certitude a déjà été prophétisé par Jésus, lorsqu’Il a dit:

“Parce que tu M’as vu, tu as cru. Heureux ceux qui n’ont pas vu, et qui ont cru!”. (Jean 20:29)

Par conséquent, en tant que Trésor Particulier de Dieu, ceux qui sont nés de l’Esprit ont ce Sceau de Garantie. Tant qu’ils seront prêtés dans ce monde à Son service pour gagner les autres, ils ont le Saint-Esprit de la Promesse qui testifie en leur esprit leur sauvetage au retour du Seigneur Jésus.

Ils sont les propriétés de Sa gloire.


  • Évêque Edir Macedo 


signaler une erreur