Évêque Edir Macedo | 22 de janvier de 2020 - 00:00


Le caractère du serviteur de Dieu

Lorsque l’Esprit de Dieu habite en quelqun, il existe, naturellement, le caractère qui dépasse les autres, qui ne L’ont pas. C’est le caractère de Dieu.

Noé, Daniel et Job furent des serviteurs qui, de ce fait, ont dépassé les autres.

Toute l’histoire de Noé, par exemple, se résumait à un seul verset:

«Noé était un homme juste et intègre dans son temps; Noé marchait avec Dieu.» Genèse 6:9

Avec Job, cela n’a pas été différent.

« Il y avait dans le pays d’Uts un homme qui s’appelait Job. Et cet homme était intègre et droit; il craignait Dieu, et se détournait du mal » Job 1:1

Daniel, également, même en captivité à Babylone, a résolu…

« de ne pas se souiller par les mets du roi et par le vin dont le roi buvait… » Daniel 1:8

Autrement dit, s’il s’est conditionné à ne pas profiter des mets du roi, bien moins, il l’a fait en ce qui concerne les autres péchés.

Le caractère Divin se résume ainsi:

1 – Intègre et droit – la relation avec son prochain;
2 – Crainte envers Dieu – Relation avec Dieu; et
3 – Se détourner du mal – Relation avec le monde.

Tout celui qui vit dans ces paramètres, survivra dans ce monde et obtiendra la vie éternelle.


  • Évêque Edir Macedo 


signaler une erreur