Évêque Edir Macedo | 11 de Septembre de 2021 - 06:00


La joie de David

Il était si heureux, cela ne le dérangeait pas de danser devant ses sujets ...

La joie de David

Dans la méditation de ce vendredi dernier (disponible sur univervideo.com), nous avons observé la joie de David d’apporter l’arche à Jérusalem. Il était si heureux, que cela ne le dérangeait pas de danser devant ses sujets, à la grande honte de Mical, sa femme amère. Mais, quant à elle, nous écrirons un autre post …

Au fond, David a toujours voulu servir Dieu. J’imagine que David, enfant, aimait entendre les histoires, qu’on lui racontait, lorsqu’il y avait un tabernacle en Israël et comment les lévites y travaillaient, jour et nuit. Et n’étant pas fils de lévite, il ne rêvait que de la fonction privilégiée de pouvoir vivre pour servir Dieu.

Ce qu’il ne savait pas, c’est que Dieu voit les cœurs et, lorsqu’Il a vu le sien, Il l’a vu comme un vrai lévite, même s’il n’en avait pas le sang. Alors que les lévites eux-mêmes à cette époque ne se sont pas mobilisés pour revenir aux coutumes du tabernacle, David a insisté sur le fait, que c’était la première chose à faire, dès qu’il est devenu roi. Il a conquis Jérusalem, puis a apporté l’Arche de l’Alliance à sa juste place.

David fit alors construire le tabernacle juste devant son palais, non seulement, pour l’admirer tous les jours, mais pour en être proche, pour sentir, qu’il en faisait partie, comme il le dit si bien dans le Psaume 84 :

“Que Tes demeures sont aimables, ÉTERNEL des Armées ! Mon âme soupire et languit après les parvis de l’ÉTERNEL, mon cœur et ma chair poussent des cris vers le Dieu Vivant. Le passereau même trouve une maison, et l’hirondelle un nid où elle dépose ses petits … Tes autels, ÉTERNEL des Armées ! Mon roi et mon Dieu ! Heureux ceux qui habitent Ta maison ! Ils peuvent Te célébrer encore … Mieux vaut un jour dans Tes parvis que mille ailleurs ; je préfère me tenir sur le seuil de la maison de mon Dieu, plutôt que d’habiter sous les tentes de la méchanceté.”

Le désir de David était de servir Dieu, il a donc été élu pour être roi d’Israël. Et, c’est pourquoi, ce ne fut pas un prophète, ni un lévite, ni un sacrificateur, qui fut inspiré pour bâtir la MAISON DE L’ÉTERNEL, mais oui David.

La première caractéristique de celui, qui a un cœur selon le cœur de Dieu est celle-ci : Le servir tous les jours de sa vie. Une caractéristique extrêmement spirituelle que seul Dieu Lui-même voit et, c’est pourquoi, Il le choisit et lui offre Son Esprit.

Voilà pourquoi beaucoup de gens ne reçoivent pas Son Esprit.
Ils Le veulent, pourquoi ? S’il est venu pour que nous puissions servir Dieu, en tant que lévites ?


La joie de David
  • Cristiane Cardoso  


signaler une erreur