Renato Cardoso | 5 de décembre de 2015 - 10:30


Défi IntelliMen #49

Défi IntelliMen #49

Défi #49

Ne pas le faire avant de terminer le Défi #48
Si vous voulez faire partie du Projet IntelliMen, commencez à partir du Défi #1

 

Défi: Assumer vos erreurs et demander pardon.

Explication: « Un homme ne se trompe pas, il est juste mal informé » – a t-on l’habitude de dire et de croire. L’orgueil masculin ne nous laisse pas reconnaître nos erreurs. Nous pensons que nous avons raison même quand nous sommes dans l’erreur. Oui, parce que « si » nous nous trompons, c’est parce que quelqu’un nous a provoqué l’erreur ou nous y a induis. Ce n’est jamais notre faute. Jamais.

C’est là l’une des plus grandes faiblesses de l’homme car nos erreurs peuvent souvent être nos meilleurs professeurs. Mais si nous ne les reconnaissons pas, comment apprendrons-nous les leçons?

Être un homme intelligent, c’est savoir que nous ne savons pas tout. C’est reconnaître que nous avons des failles. C’est être suffisamment fort pour demander pardon lorsque nous commettons une erreur envers quelqu’un.

Votre défi cette semaine sera de reconnaître vos erreurs, les assumer et demander pardon à qui vous devez le faire.

Cela vaut pour les erreurs que vous avez commises aujourd’hui ou il y a 10 ans et que vous n’avez pas encore assumées ou demandé pardon. Peut-être que vous évitez ou que vous ne parlez pas avec un être cher depuis longtemps ou vice-versa à cause d’une erreur de votre part. Peut-être que votre épouse garde une rancœur de vous jusqu’à aujourd’hui à cause de quelque chose que vous avez fait d’erroné et que vous n’avez jamais reconnu. Peut-être que vous parents sont en train d’attendre un appel de votre part pour entendre une simple phrase, « Papa, maman, je me suis mal comporté envers vous et je veux vous demander pardon. » Peut-être que Dieu Lui-même est en train d’attendre cela de votre part.

Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité.
1 Jean 1:9

 Avant de rapidement renvoyer cette pensée de votre tête en considérant que vous n’avez besoin de demander pardon à personne, pensez avec attention:

Quelles sont les erreurs que vous n’avez pas encore assumées? Qui avez-vous pu blesser avec vos erreurs et qui attend encore vos excuses? Y a-t-il quelqu’un* que vous évitez ou avec qui vous avez cessé d’avoir des contacts parce que n’avez jamais assumé votre erreur?

* Si ce « quelqu’un » est une ex ou une autre personne avec laquelle une nouvelle prise de contact pourra provoquer plus de dommages que de bénéfices, pesez bien la situation pour savoir à quel point il serait sage de la contacter. L’idée n’est pas d’empirer la situation ou de provoquer un gêne à qui que ce soit comme par exemple à votre épouse actuelle, par exemple. Soyez prudent.

Carnet de notes: Écrivez les réponses aux questions ci-dessus dans votre Carnet. Commencez par écrire les principales erreurs qui vous viennent en tête. Ensuite, écrivez les noms de ceux qui ont souffert un préjudice et à qui vous n’avez jamais demandé pardon. Cette semaine, vous allez les contacter, assumer votre erreur et demander pardon.

Partenaire Officiel: Discutez sur la difficulté masculine d’assumer les erreurs et présenter des excuses. Discutez de quelle manière cela vous affecte.

Délai: Ce défi peut être commencé immédiatement et terminé avant le Défi #50 qui sera lancé d’ici une semaine.

Poster: Après – et seulement après – avoir commencé ce défi, postez vos commentaires – sur la page Facebook IntelliMen (pas sur la vôtre) ou sur Twitter, avec cet en-tête:

Défi IntelliMen #49 terminé: J’ai assumé mes erreurs et j’ai présenté des excuses à qui je les devaient. (Ajoutez votre commentaire à ce sujet.)

Liens:
www.facebook.com/intellimenfr
www.twitter.com/IntelliMenFR (lorsque vous posterez sur Twitter, utilisez @IntelliMenFR dans votre message)

 

Liste de vérification

☐ J’ai identifié mes erreurs et les personnes envers qui j’ai commis des erreurs.
J’ai demandé pardon et j’ai assumé mes erreurs.
☐ J’ai noté mes réflexions sur mon Carnet de Notes.
☐ J’ai discuté avec mon Partenaire au sujet de ce défi.
☐ J’ai posté mes commentaires sur Facebook/Twitter.

 

Phrase:

Dire « Je suis désolé », c’est la même chose que dire « Je demande pardon ». Sauf lors de funérailles – Demetri Martin.

 

Inscrivez-vous sur ce blog et soyez prévenu lors de la publication de nouveaux messages…


signaler une erreur