Évêque Edir Macedo | 6 de juillet de 2020 - 06:00


Lieu de repentance

"Je t'ai fait connaître mon péché..."

Lieu de repentance

“…N’as-tu point réservé de bénédiction pour moi?” Genèse 27:36

Puis il a insisté:

“Esaü dit à son père: N’as-tu que cette seule bénédiction, mon père? Bénis-moi aussi, mon père! Et Esaü éleva la voix, et pleura.” Genèse 27:38

Il a pleuré pour les bénédictions, pas pour celui qui bénit.

La même chose est arrivée à Saul, quand il a été rejeté par Dieu, pour son mépris envers la volonté de Dieu, il a même dit qu’il avait péché, mais il ne pensait qu’à être honoré, pas à perdre et n’était pas repenti d’avoir péché contre Dieu:

“Saül dit encore: J’ai péché! Maintenant, je te prie, honore-moi en présence des anciens de mon peuple et en présence d’Israël; reviens avec moi, et je me prosternerai devant l’Éternel, ton Dieu.” I Samuel 15:30

Au verset 24, il jette la faute le peuple et au 25 il demande même pardon, pensant simplement à lui-même et à son image devant le peuple.

Nous comprenons, ainsi, pourquoi il semble, qu’aux yeux humains, David a fait bien pire et a été pardonné:

“Je t’ai fait connaître mon péché, et je n’ai point caché mon iniquité…” Psaumes 32:5

David n’a pas jeté la faute sur la femme, qui se baignait nue ou sur qui que ce soit, il n’a pas donné d’excuses, mais il a reconnu que cela était mauvais, il a assumé son péché avec un cœur sincère et a gémi pour retrouver la joie du Salut, non pour des bénédictions ou une position.

Le diable donne des arguments pour pécher, puis des arguments pour ne pas se repentir.


Lieu de repentance
  • Évêque Wagner Negrão 


signaler une erreur