Évêque Edir Macedo | 28 de août de 2020 - 06:00


Le péché d’Acan

Le péché d’Acan

“Acan répondit à Josué, et dit: Il est vrai que j’ai péché contre l’Éternel, le Dieu d’Israël, et voici ce que j’ai fait. J’ai vu dans le butin un beau manteau de Schinear, deux cents sicles d’argent, et un lingot d’or du poids de cinquante sicles; je les ai convoités, et je les ai pris; ils sont cachés dans la terre au milieu de ma tente, et l’argent est dessous.
Josué envoya des gens, qui coururent à la tente; et voici, les objets étaient cachés dans la tente d’Acan, et l’argent était dessous.” Josué 7:20-22

L’histoire d’Acan se répète encore dans la vie de nombreuses personnes aujourd’hui.

Acan a gardé les objets à l’intérieur de la tente (cœur), sous le tapis.

Tout en obéissant à la Voix de Dieu, le peuple d’Israël a vaincu Jéricho et allait bien.

Cependant, lorsqu’il s’est battu contre Aï (une ville beaucoup plus petite avec moins de soldats), il a été vaincu!

Et l’une des raisons pour lesquelles les gens ne reçoivent pas le Saint-Esprit, est parce qu’ils gardent dans leur cœur (tente) des rancunes, de la haine, etc.

C’est ce qui obstrue les bénédictions et cause des pertes et des souffrances.

Que Dieu vous bénisse tous!

 


Le péché d’Acan
  • Évêque Marcelo Braynner 


signaler une erreur